Directives et précautions pour les excursions

Voici comment se dérouleront les excursions, dans les grandes lignes, à la grande différence d'avec nos excursions en temps normal. 

 

Pour ce qui est des inscriptions aux excursions, l’inscription sera accessible le mercredi précédant la date de chaque excursion. Par exemple, pour l’excursion du 23 août, il sera possible de s’inscrire à partir du 19 août. Seules les 20 premières personnes qui s'inscriront recevront un courriel de confirmation de leur participation avec des instructions plus précises détaillant le point exact de rendez-vous pour chacune et le meilleur moyen de s'y rendre. Les places seront réservées aux membres en règle du CMLM seulement. Et à chaque fois, un membre du CMLM ne pourra réserver sa place que pour l'excursion qui aura lieu quelques jours plus tard, pas pour toutes les excusions en même temps, d'un seul coup.

 

Pour se parer le mieux possible face aux attaques de la COVID-19, chacun apportera bien sûr son masque, l'animateur fournira une bouteille de gel nettoyant pour les mains, et la distanciation sociale de 2 mètres entre chaque participant (sauf entre participants venant en couple ou en famille) sera bien sûr respectée en tout temps. Chacun apportera aussi sa chaise pliante, pour éviter de s'asseoir sur les bancs publics des différents sites où nous irons.

 

Plus concrètement, lors de chacune de ces excursions, on procédera ainsi. Les sites ont été choisis en fonction des lacis de sentiers qu'ils comportent, pour éviter les effets d'entonnoir, c'est-à-dire que le groupe se retrouve serré en un seul et même endroit à un moment ou à un autre. Les participants devront s'égayer, pour leur cueillette, en formation de tirailleur, comme on dit dans l'armée. 

 

La formule utilisée sera sensiblement la même que celle qui avait été expérimentée au CMLM il y a quelques années lors de nos sorties-éclair. Le sentier principal sera réservé à l'animateur de chaque excursion ainsi qu'à ses assistants et éventuellement aux moins bon marcheurs. Chaque participant cueillera ses champignons au gré de sa fantaisie, à son rythme et viendra les montrer à tour de rôle à l'animateur dans le sentier principal. On évitera ainsi la formation de groupes, les bons comestibles seront triés par chaque cueilleur sous la supervision étroite mais à distance de l'animateur, au fur et à mesure.

 

À la fin de l'activité, il n'y aura pas d'exposition de tous les champignons sur une grande table, comme d'habitude. Tous les participants remettront leur masque, ainsi que l'animateur, et ils formeront autour de lui un large cercle. Ils montreront chacun à leur tour, à la cantonade, le contenu de leur panier: les bons comestibles triés soigneusement et réunis dans les mêmes sacs (une espèce par sac), les autres en spécimens isolés hors des sacs, et les identifications se feront une nouvelle fois à distance, pour le bénéfice de tous.

 

Nous pensons ainsi limiter autant que possible les risques de propagation de la COVID-19. La possibilité d'appeler la Santé publique directement à partir à partir de l'un de nos téléphones cellulaires sur le site, en cas d'infections possible, de manifestation de symptômes alarmants chez l'un des participants, a été évoquée comme mesure à prendre mais comme le temps de réponse s'est avéré très long, et encore plus long le temps d'intervention quand ce système a été mis à l'épreuve lors de certains rassemblements, sur un plan purement pratique, nous inviterons simplement ce participant à rentrer chez lui au plus vite et nous miserons sur la prophylaxie: le port des masques au début et à la fin de chaque excursion, ainsi que la distanciation sociale scrupuleusement respectée en tout temps. 

 

En espérant que ces mesures un peu contraignantes vous conviendront, chers membres du CMLM qui aurez la chance de pouvoir participer à l'une de nos trop rares excursions en 2020! Mais soyez assurés que nous faisons notre possible dans ce contexte si particulier et inhabituel, alors que nous commençons tout juste à nous adapter à cette nouvelle situation...

 

Yvan Perreault, président 

Le Cercle des Mycologues de Lanaudière et de la Mauricie se réserve la possibilité d’annuler une excursion, un atelier, ou toute activité se déroulant en plein air s’il y a des pluies diluviennes ou des temps de sécheresse tels que nos braves chercheurs de champignons courraient à un échec assuré ou ne feraient que prendre une bonne douche! 

Pour les annulations en cas de sécheresse, nous les publierons sur notre site au moins trois jours à l’avance.  Pour les annulations en cas de pluies diluviennes, nous les publierons soit la veille, soit au plus tard le matin même, mais dès 7 h 30 le matin, pour laisser à tout le monde le temps de lire notre message avant le départ pour le point de rendez-vous.

C’est donc dire que lorsque vous aurez un sérieux doute quant à savoir si une de nos excursions ou n’importe quelle autre activité pourrait être annulée, vous n’aurez, avant votre départ, qu’à consulter une dernière fois notre site : l’avis d’annulation sera publié sur la page d’accueil, bien en vue. 

Veuillez considérer que nous ne serons jamais effrayés par de petites ondées et que ces annulations risquent d’être extrêmement rares.  Nous ne sommes pas des mauviettes, au CMLM!

Un bon canif *, un panier ajouré, un rouleau ou des sacs de papier ciré, ou de petits sacs de papier.
Une loupe et un guide d‘identification peuvent aussi être utiles.

En plus de votre matériel de cueillette, apportez votre lunch et votre chaise (pliante). Un temps est alloué pour manger sur place avant l’identification des champignons qui ont été récoltés.

* Un couteau ou canif à cran d’arrêt est préférable, comme l’Opinel avec sa virole illustré ci-après.

  • S’équiper d’eau, d’allumettes ou d’un briquet, de chaussures de marche, d’un chapeau et d’un filet moustiquaire et de chasse-moustiques si les insectes vous indisposent.
  • Porter de préférence des vêtements longs pour se prémunir des tiques et de l’herbe à puce. Les pinces à tiques sont disponibles en pharmacie et dans les magasins de plein air. Pour plus d’informations concernant les tiques dans Lanaudière et en Mauricie, voir l’article du Nouvelliste et le site interactif de l’Institut national de santé publique suivant: https://www.inspq.qc.ca/zoonoses/maladie-de-lyme 
  • Apporter des denrées sèches, peu odorantes et bien emballées, qui n’attireront pas les grosses bêtes gourmandes.
  • Penser à quelque chose qui pourrait servir à comprimer une coupure grave (linge propre, serviette ou tampon hygiénique, ruban adhésif, etc.). Notez qu’une trousse de premiers soins sera toujours disponible sur place.
  • **Apporter également une boussole ou un GPS (avec des piles de rechange). Les téléphones cellulaires fonctionnent sur la plupart des sites que nous visitons.

Un rappel de ces consignes sera fait sur le terrain avant les excursions.

Pour des randonnées agréables et sécuritaires, nous vous encourageons fortement à suivre ces quelques règles. Nos responsables accompagnateurs se feront un devoir de vous les rappeler et répondront à toute question les concernant.

  • Signer la feuille des présences au départ et au retour de l’excursion. Si un participant devait partir avant la fin de l’activité, il doit en aviser la personne responsable ou l’accompagnateur.
  • Respecter l’heure du retour et ainsi profiter pleinement de la période d’identification.
  • Partir en petits groupes d’au moins deux personnes et se munir d’un sifflet afin de communiquer avec les autres en cas de problème ou d’égarement en forêt. Code à utiliser: la personne égarée ou blessée siffle 3 coups et celle qui lui répond ne siffle qu’un long coup.
  • Rester à portée de vue ou de voix d’une autre personne du groupe.
  • **Prendre connaissance des grands repères géophysiques de la zone explorée: course du soleil, cours d’eau, lignes à haute tension, chemins et routes, etc. Au besoin, établissez un azimut de sortie avant de partir.