OÙ ET QUAND RÉCOLTER LES PRINCIPAUX CHAMPIGNONS COMESTIBLES

 
Photos: Joseph Nuzzolese, site Flickr
Sources d'information pour les habitats et les périodes de récolte:
  • Després, Jean. (2017). Champignons comestibles du Québec: les connaître, les déguster. (Édition revue et augmentée). Éditions Michel Quintin.
  • McNeil, Raymond. (2019). Le grand livre des champignons du Québec et de l'est du Canada. (Édition revue et augmentée). Éditions Michel Quintin.
  • Mycoquébec.org 

INFORMATIONS SUR LE TABLEAU
Les hyperliens sur les photos pointent vers le site Flickr de Joseph Nuzzolese.
Les hyperliens sur le nom latin des espèces pointent vers le site de Mycoquébec.org
En raison des variations climatiques d'une année à l'autre, les périodes de récolte indiquées peuvent être retardées, devancées, ou se terminer plus tôt ou plus tard pour certaines espèces.
 
   Période où l'espèce est présente

 

 

 

 

ESPÈCE HABITAT AVR. MAI JUIN JUIL. AOÛT SEPT. OCT. NOV.

Agaric champêtre ou

Agaric des prés

Agaricus campestris

Dans les pâturages, sur les terrains fumés, plus rarement sur les autres terrains herbeux comme les pelouses                  

Agaric des trottoirs

Agaricus bitorquis

Dans les endroits herbeux des milieux urbains, dans les parcs, sur les pelouses, le long des trottoirs, peut émerger au travers de l'asphalte                

Amanite de Jackson

Amanita jacksonii

Sous les chênes et les hêtres                

Amanite rougissante

Amanita amerirubescens

Sur le sol des forêts de conifères, plus rarement des feuillus                

Armillaire commun

Armillaria ostoyae

Sur les troncs d'arbres, les souches ou les racines de conifères, moins souvent de feuillus                

Armillaire ventru

Catathelasma ventricosum

Dans les forêts de conifères ou mixtes, souvent en grand nombre dans les plantations d'épinettes, notamment sous l'épinette de Norvège                

Bolet à pied creux

Suillus ampliporus

Sous les mélèzes                

Bolet à pied glabrescent

Hemileccinum subglabripes 

Sous les bouleaux et principalement sous les peupliers                

Bolet à pied jaune vif

Harrya chromipes

Sous les épinettes, les pruches ou les peupliers                  

Bolet à pied noir

Leccinum atrostipitatum

Sous les bouleaux                

Bolet bai

Imleria badia

Souvent sur des souches en décompositions dans les forêts de conifères ou mixtes                

Bolet bicolore

Baorangia bicolor

Sous les chênes et les hêtres                    

Bolet bleuissant

Gyroporus cyanescens

Sur les sols bien drainés près des bouleaux, des peupliers ou des hêtres en bordure de forêt ou le long des sentiers                

Bolet des épinettes

Leccinum piceinum

Sous les épinettes et les pins                  

Bolet insigne

Leccinum insigne

Surtout sous les peupliers à grandes dents                

Bolet marron

Gyroporus castaneus

Sous les chênes, les hêtres et les caryers                  

Bolet orangé

Leccinum aurantiacum

Dans les forêts de conifères et mixtes, sous le peuplier faux-tremble                

Bolet pâle

Imleria pallida

Surtout avec les chênes plus rarement avec les hêtres                  

 

 

 

ESPÈCE HABITAT AVR. MAI JUIN JUIL. AOÛT SEPT. OCT. NOV.

Cèpe à pied variable

Boletus variipes

Sous les chênes et les caryers, sur des sols mal drainés                  

Cèpe à pores bleuissants

Boletus subcaerulescens

Dans les plantations de pins sylvestres ou sous les pruches      

 

         

Cèpe d'Amérique

Boletus chippewaensis

Sous les sapins, les épinettes et divers feuillus, chênes, hêtres et bouleaux, commun dans les plantations d'épinettes de Norvège                    

 

 

 

Chanterelle à plis pâles

Cantharellus cibarius var. pallidifolius

Sous les feuillus (chênes, hêtres, caryers et érables)                

Chanterelle cinabre

Cantharellus cinnabarinus

Sous les chênes                

Chanterelle claviforme

Gomphus clavatus

Sous les conifères                

Chanterelle commune

Cantharellus enelensis

Se retrouve dans presque tous les types de forêt mais préfère les conifères (sapins, épinettes, pruches)                

Chanterelle des Appalaches

Cantharellus appalachiensis

Dans les forêts de feuillus, sous les chênes et les hêtres                

Chanterelle ou Craterelle en tube

Craterellus tubaeformis

En milieux humides dans les forêtes de conifères ou mixtes, dans les tourbières à sphaignes                

Chanterelle mineure

Cantharellus minor

Sous les chênes et les caryers                

Clitocybe ombonné

Cantharellula umbonata

Sur les tapis de mousse dans les forêts clairsemées de conifères ou mixtes                

Collybie à pied velouté

Flammulina velutipes

Sur les souches et les troncs d'arbres morts de feuillus                

Coprin chevelu

Coprinus comatus

Sur les pelouses, dans les parcs, les potagers, les champs et le long des routes, rarement en forêt                

Cortinaire ridé

Cortinarius caperatus

Dans les sapinières à bouleaux et les forêts d'épinettes noires                

Craterelle couleur de flamme

Craterellus ignicolor

Sous les chênes et les hêtres, parmi les mousses de marécages                  

Craterelle jaunissante

Craterellus lutescens

Sur les tapis de mousses en forêt de conifères, aussi sur les troncs moussus et pourris                

Craterelle odorante

Craterellus foetidus

Sous les chênes et les caryers                

 

 

 

ESPÈCE HABITAT AVR. MAI JUIN JUIL. AOÛT SEPT. OCT. NOV.

Dermatose des russules

Hypomyces lactifluorum

Sur les russules à pied court (Russula brevipes) dans les forêts de feuillus ou de conifères avec une préférence marquée pour les pruches et les pins                

Entolome abortif

Entoloma abortivum 

Sur le bois pourri dans les forêts de feuillus                

Hydne corail

Hericium coralloides

Sur le bois des feuillus, souvent sur des bois durs (hêtres, chênes ou érables)                

Hydne d'Amérique

Hericium americanum 

Sur le bois des feuillus, souvent sur des bois durs (hêtres, chênes ou érables)                

Hydne ombiliqué

Hydnum umbilicatum 

Dans les mousses, la sphaigne et aures sites mal drainés dans les forêts de conifères                

Licence Creative Commons

Hydne sinué ou Pied-de-mouton

Hydnum repandum

Sous les feuillus et les conifères, surtout sous les chênes et les hêtres, dans les milieux bien drainés                

Laccaire améthyste

Laccaire améthyste

Au sol des forêts de feuillus ou mixtes, surtout sous les chênes et les hêtres                

Laccaire ocre pourpré

Laccaria ochropurpurea

Dans les forêts de feuillus ou mixtes, sous les chênes et les hêtres

               

Lactaire couleur de suie

Lactarius lignyotus

Sous les pins, sapins et épinettes en milieu humide, occasionnellement avec les pruches                

Lactaire hygrophore

Lactifluus hygrophoroides

Dans les forêts de feuillus (chênes, hêtres, caryers)                

Lactaire indigo

Lactarius indigo

Dans les pinèdes                    

Lactaire saumon

Lactarius thyinos

Sous les sapins et les épinettes en milieu humide        

 

     

Lépiote déguenillée

Chlorophyllum rhacodes

Sur les sols riches en humus, les composts, le fumier, les détritus, orée des bois, forêts clairsemées de conifères, de feuillus ou mixtes                    

Lépiste à odeur d'iris

Lepista irina

Sur le sol des forêts de feuillus, de coniferes ou mixtes, parfois sur les sols herbeux en milieux ouverts, pâturages et champs                

Lépiste nu (Pied bleu)

Lepista nuda

Sur les sols riches des forêts ou en milieux ouverts (buissons, jardins, prairies, pelouses, vergers, composts, amas de gazon coupé)                

Lyophylle en touffe

Lyophyllum decastes

Sur les souches ou le bois enfoui dans les milieux ouverts, les feuillus clairsemés, les pâturages et sur les pelouses, parfois en forêt                

 

 

 

ESPÈCE HABITAT AVR. MAI JUIN JUIL. AOÛT SEPT. OCT. NOV.

Marasme des Oréades

Marasmius oreades

Souvent en arc ou cercle sur les pelouses ou endroits herbeux                

Matsutaké ou Tricholome à grand vole

Tricholoma magnivelare

Sur des sols très acides et cendreux, sous les conifères, principalement les pins gris et les épinettes                  

Morilles blondes

Morchella spp. (clade Esculenta)

Dans les boisés, les champs, les sablières bordées de peupliers, ont une préférence pour les ormes morts récemment                

Morilles noires

Morchella spp. (clade Elata)

Dans les sablières bordées de peupliers, dans les sites récents d'incendies de forêt, plus rarement sous les pins                  

Oreille de Judas américaine ou Auriculaire américaine

Auricularia americana

Sur le bois mort des conifères ou dans l'arbre vivant, surtout sur les sapins                

Pleurote du peuplier

Pleurotus populinus

Sur le bois vivant ou mort des peupliers                

Pleurote en huître

Pleurotus ostreatus

Sur le bois vivant ou mort des feuillus durs (érables, chênes, hêtres, caryers)                

Pleurote étalé

Pleurocybella porrigens

Sur le bois pourri de conifères                

Pleurote pulmonaire

Pleurotus pulmonarius

Sur le bois vivant ou mort de divers feuillus (érables, chênes, hêtres, bouleaux, peupliers)                

Polypore à pores bleus

Neoalbatrellus caeruleoporus

Dans les forêts de feuillus ou de conifères                

 

 

 

Polypore confluent

Albatrellopsis confluens

Dans les forêts de conifères, particulièrement les pinèdes ou mixtes                

Licence Creative Commons CC BY-SA

Polypore des brebis

Albatrellus ovinus

Au sol dans les forêts d'épinettes, souvent dans les clairières, au bord des chemins ou à l'orée de la forêt                

Polypore écailleux

Cerioporus squamosus

Sur le bois vivant ou mort de feuillus                

Polypore en touffe

Grifola frondosa

Surtout au pied des chênes, aussi sur le sol de racines ou bases vivantes de feuillus ou confières, peut continuer à pousser sur les racines ou bases mortes

               

Polypre soufré ou

champignon-poulet

Laetiporus sulphureus

Sur les feuillus, surtout les chênes rouges et les frênes                

 

 

 

ESPÈCE HABITAT AVR. MAI JUIN JUIL. AOÛT SEPT. OCT. NOV.

Licence Creative Commons CC BY-SA

Russule charbonnière

Russula cyanoxantha

Sur les sols argileux, sous les caryers, les chênes et les hêtres                

Russule compacte

Russula compacta

Dans les forêts de feuillus, de conifères ou mixtes                

Russule de Peck

Russula peckii

Dans les forêts de conifères ou mixtes                

Russule feuille morte

Russula squalida

Sous les conifères                

Strophaire rouge vin ou à anneau rugueux

Stropharia rugosoannulata

Sur les copeaux de bois, paillis et les débris organiques, surtout en milieux urbains ouverts                

Tricholome prétentieux

Tricholoma portentosum 

Sur le sol des conifères et des feuillus, sapinières à bouleaux, hêtraies et surtout sous les pins à deux aiguilles                  

Trompette des morts ou Fausse corne d'abondance

Craterellus fallax

Dans les forêts de feuillus ou mixtes, souvent en abondance au pied des vieux hêtres                  

Vesse-de-loup géante

Calvatia gigantea

Dans les forêts clairsemées, sur le sol des mileux herbeux, à l'orée des bois, clairières, pâturages, parcs, jardins, terrains de golf et fossés                

Vesse-de-loup perlée

Lycoperdon perlatum

Dans les forêts de feuillus, de conifères ou mixtes, parfois dans les pelouses, les pâturages ou les composts                

Vesse-de-loup piriforme

Apioperdon pyriforme

Sur le bois pourri dans les forêts de conifères ou mixtes